Home National Ministère de la Fonction publique, du travail et de la sécurité sociale...

Ministère de la Fonction publique, du travail et de la sécurité sociale : Firmin Ayessa a déroulé sa feuille de route pour 2024, une année d’un grand enjeu

0
Le ministre d’Etat Firmin Ayessa.

Le ministre d’Etat Firmin Ayessa, ministre de la Fonction publique, du travail et de la sécurité sociale, s’est adressé au personnel sous tutelle, vendredi 26 janvier 2024, dans la salle de conférence du Ministère de la justice, à Brazzaville, en présence de l’inspecteur général du travail, des directeurs généraux et centraux, des inspecteurs divisionnaires et des délégués de la Fonction publique. A cette occasion, il a déroulé sa feuille de route pour 2024 et interpellé les cadres au respect de la déontologie professionnelle, dans le traitement des dossiers à la Fonction publique.

Le ministre d’Etat Firmin Ayessa a reconnu que l’année qui vient de commencer est d’un grand enjeu pour son département ministériel. «Si l’année 2023 a été intense, 2024 n’en sera pas moins. Elle se présente en effet comme une année à forts enjeux pour notre ministère», a-t-il indiqué. «C’est dans cet esprit que s’inscrit la présente rencontre, pour vous donner des orientations qui guideront, au titre de cette année 2024, nos actions et renforceront notre engagement, pour un service public de qualité et performant», a-t-il dit. Puis, il a déroulé la feuille de route de cette année.

Une vue des Dg (premier plan) du Ministère de la Fonction publique…

«Dans cette dynamique, nous allons entreprendre et poursuivre la mise en œuvre des actions prioritaires engagées en 2023, par composante et selon les axes ci-après»:

Composante fonction publique:
«Notre action sera focalisé auteur de l’application effective et la vulgarisation de la loi n°68-2022 du 16 août 2022 portant statut général de la Fonction publique, la poursuite de l’opération d’enrôlement biométrique des agents civils de l’Etat et des enseignants volontaires et communautaires du Ministère de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation (Meppsa).
Après les deux premières phases, celle de Brazzaville et des autres départements du pays, nous nous attèlerons à organiser la session de rattrapage pour les deux premières phases et la dernière phase qui concerne les missions diplomatiques et consulaires du Congo à l’étranger, l’opérationnalisation du Système intégré de gestion des ressources humaines de l’Etat (Sigrhe), dont la cérémonie de présentation et de remise officielle sera organisée prochainement, en présence de nos partenaires techniques et financiers.
La gestion rationnelle des carrières des agents civils de l’Etat, notamment par l’organisation des commissions administratives paritaires (Cap) dans tous les ministères jusqu’au mois de juin 2024. Ceci permettra au Ministère en charge de la Fonction publique de mettre à jour la situation administrative de tous les agents civils de l’Etat, en vue de rendre opérationnel le Sigrhe; l’organisation du test de changement de spécialité, très attendu par les agents civils de l’Etat; l’organisation d’une campagne de titularisation des agents contractuels de l’Etat, conformément aux dispositions de l’article 305 de la loi n°68-2022 du 16 août 2022 portant statut général de la fonction publique; l’organisation de la campagne de recrutement à la Fonction publique pour l’exercice 2024, suivant les très hautes orientations de Son Excellence Monsieur Denis Sassou Nguesso, Président de la République, Chef de l’Etat, qui a décrété l’année 2024, année de la jeunesse; la gestion plus efficiente et adéquatement rationnelle du personnel de la Direction générale de la Fonction publique dont chacun de nous déplore, à bon droit, la pléthore et le «trop plein». Cette question, à bien y penser, ne devrait pas être envisagée sous le seul prisme des effectifs, au risque que la thérapeutique ne soit que partielle. Nous devons l’aborder sous le double angle des effectifs et aussi de l’exiguïté sinon du manque des locaux. Une réflexion globale est nécessaire que nous devons mener au cours de cette année, avec notamment la réorganisation de la Direction générale de la Fonction publique, pour l’arrimer au nouveau statut général de la Fonction publique.
Avant de clore sur la composante Fonction publique, je profite de cette occasion solennelle pour attirer votre attention et vous réitérer que le traitement des dossiers à la fonction publique est gratuit, en vertu de l’obligation de probité qui s’impose à tous les agents publics. Ces étiquettes d’escrocs et d’arnaqueurs qu’on attribue aux agents de notre ministère et particulièrement aux agents de la Direction générale de la Fonction publique, par la faute de quelques malfrats, ne nous honore pas. Nous devons y mettre un terme définitif. Nous y veillerons».
Composante travail
«Dans cette composante , il est envisagé les actions prioritaires suivantes: la finalisation de l’élaboration de l’avant-projet de code du travail et de ses principaux texte d’application; la mise en œuvre du programme de promotion du travail décent(Pptd) 2023-2026; la mise en œuvre de la feuille de route 2023-2025 de l’alliance 8.7, relative à la lutte contre l’esclavage moderne, la traite des personnes, le travail forcé et les pires formes de travail des enfants; la tenue des sessions du comité national du dialogue social; la tenue des sessions de la commission nationale consultative du travail».

Composante sécurité sociale
«S’agissant de cette composante, les actions suivantes sont envisagées: la poursuite de la refondation du système de sécurité sociale, en harmonie avec le socle juridique de la Conférence internationale de prévoyance sociale (Cipres).
La Camu (Caisse d’assurance maladie universelle): l’entrée en exploitation effective de la Caisse d’assurance maladie universelle, avec la poursuite de l’enrôlement biométrique des assurés; le conventionnement des formations sanitaires publiques et privées présélectionnées et l’achèvement du module 1 du système d’information. Concernant la solution santé: la mise en place des organes de gouvernance de la Caisse d’assurance maladie universelle, notamment, le conseil d’administration et la direction générale, conformément aux dispositions légales.
La Cnss (Caisse nationale de sécurité sociale): le renforcement de la gouvernance de la Caisse nationale de sécurité sociale (C.n.s.s), à travers la mise en place des outils modernes de gestion et la finalisation de la réforme du système d’information; la poursuite des travaux de construction des directions départementales et des agences des Départements de la Cuvette-Ouest, de la Lékoumou, de la Sangha et du Kouilou, ainsi que la réalisation de quelques autres projets emblématiques allant dans le sens du renforcement des capacités opérationnelles de la caisse.
La C.r.f (Caisse de retraite des fonctionnaires): la poursuite des efforts du gouvernement à travers le Ministère des finances, pour la régularité du paiement des pensions, en tenant compte des effectifs; l’amélioration des conditions de travail à la C.r.f et la poursuite de la modernisation des outils de gestion, en vue d’un traitement toujours plus efficace des pensions».
Pour conclure, le ministre d’Etat Ayessa a affirmé que «l’exécution de toutes ces orientations ne peut être possible que si et seulement si chacun de vous s’implique résolument au travail, avec abnégation, dans le respect de la chose publique. A cet effet, le décret n°2003-327 du 19 décembre 2003 portant code de conduite des agents publics sera d’application stricte. Ensemble continuons dans la marche avec Monsieur le Président de la République, pour la réalisation de sa grande vision». Au nom du personnel, Florent Bwassi, conseiller au travail et au dialogue social, directeur de cabinet par intérim, a pris acte des orientations émises et promis de les mettre en œuvre.

Chrysostome
FOUCK ZONZEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile