25.2 C
Brazzaville
dim 25 février 2024 09:27:50
spot_img

Ministère de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation : 92.173 candidats au bac général, qui se tient sur fond de la lutte contre la corruption

Les épreuves du baccalauréat général ont démarré mardi 20 juin 2023, sur l’ensemble du territoire national. A Brazzaville, le coup d’envoi de la session de ce bac a été donné par le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Jean-Luc Mouthou, depuis le centre d’examen installé au Lycée Thomas Sankara, dans le 9ème arrondissement, Djiri. Cette session, qui se déroule du 20 au 24 juin, compte 92.173 candidats et la Halc (Haute autorité de lutte contre la corruption) s’en est mêlée, pour prévenir les actes de corruption.

Après avoir accompli le geste symbolique de lancement officiel des épreuves du bac général, le ministre Jean-Luc Mouthou, accompagné de son collègue de l’enseignement technique, Ghislain Thierry Maguessa Ebomé, du président de la Halc, Emmanuel Ollita Ondongo, de Louis Bakabadio, conseiller à l’éducation du Chef de l’Etat, et d’autres acteurs du monde éducatif, a fait une tournée dans les centres d’examen du Lycée de la Révolution, à Ouenzé et Pierre Savorgan de Brazza, à Bacongo, pour s’assurer du bon déroulement de cette session d’examen d’Etat, qui donne accès à l’enseignement supérieur.
Cette année, comme toutes les années, le nombre de candidats est en augmentation, avec 92.173 candidats, dont 48. 373 filles, repartis dans 252 centres à travers tout le pays. La capitale, Brazzaville, compte 41.930 candidats dans 105 centres. Cet examen d’Etat se déroule pendant quatre jours. Lors de la première journée, tous les candidats de toutes les séries ont affronté les épreuves de mathématiques.
Par ailleurs, le ministre Mouthou a salué l’implication des parties prenantes qui œuvrent pour que cette session d’examen d’Etat se passe dans de très bonnes conditions. «C’est une organisation particulière que nous avons mise en place sur l’ensemble du territoire national qui couvre à peu près de 2.225 salles de classe utilisées, 252 centres ont été mobilisés, des moyens particulièrement importants», a-t-il affirmé, au terme de sa tournée. Signalons que cette année, les innovations concernant l’organisation du baccalauréat ont porté sur l’éradication de la fraude. L’annonce des résultats de cette session d’examen d’Etat, où les épreuves orales n’existent plus, interviendra, comme d’habitude, un mois après la fin des épreuves.

Roland KOULOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,913SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles