back to top
25.7 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 23:27
spot_img

Ministère de l’industrie culturelle, touristique, artistique et des loisirs : Le massif forestier d’Odzala-Kokoua inscrit au patrimoine mondial par l’Unesco

Le massif forestier d’Odzala-Kokoua est un trésor naturel très riche, abritant une biodiversité inestimable, des écosystèmes uniques et des paysages splendides. Cette annonce a été faite au cours d’un point de presse tenu lundi 11 décembre 2023, à son cabinet de travail, par Lis Pascal Nziengui, directeur de cabinet du ministre de l’industrie culturelle, touristique, artistique et des loisirs. Un plan de communication a été élaboré, en vue de sensibiliser l’opinion sur «le rôle crucial de ce massif forestier inscrit désormais au patrimoine mondial par l’Unesco et de promouvoir le tourisme responsable et le développement durable», a-t-il affirmé.

Une vue générale des journalistes, participants au point de presse

Le massif forestier d’Odzala est «la résultante de la fusion de trois anciennes aires protégées contiguës que sont le Parc national d’Odzala, créé en 1935, la réserve de faune de la Lekoli-Pandaka et le domaine de chasse de Mboko, créé en 1955. Le massif forestier d’Odzala-Kokoua a été créé par décret n°2001 du 10 mai 2001. Il est à cheval entre les Départements de la Cuvette-Ouest et de la Sangha. Sa superficie est de 1.354.600 hectares faisant de lui la plus vaste des aires protégées du Congo. En 2021, il a été désigné réserve de la biosphère du programme homme et biosphère de l’Unesco puis inscrit au patrimoine mondial le 16 septembre 2023», a rappelé le directeur de cabinet.
«Ce joyau de la conservation, qui participe de façon significative à la préservation de la planète, offre un habitat vital pour une variété d’espèces emblématiques, notamment les éléphants de forêt, les gorilles des plaines de l’Ouest et les forêts vierges d’Afrique centrale», a-t-il déclaré.
«La valorisation conjointe de l’écotourisme et du riche patrimoine culturel, notamment des communautés locales et des peuples autochtones comme attrait touristique de la région, constitue une démarche d’une importance singulière. En intégrant le volet culturel, le massif forestier d’Odzala-Kokoua offre aux visiteurs une expérience immersive et authentique, ancrée dans la symbiose entre l’environnement naturel exceptionnel et les traditions millénaires de la population locale», a-t-il ajouté.
«Les lodges de luxe qui s’y trouvent s’intègrent harmonieusement dans le paysage, alliant le confort moderne à l’authenticité de l’environnement et à la préservation de la nature. En fournissant un hébergement de qualité, ces lodges créent une infrastructure propice à l’écotourisme, offrant aux voyageurs une base sécurisée et luxueuse pour explorer les trésors naturels et culturels du massif», a-t-il fait savoir.
Le plan de communication mis en place, «encadre l’action conjointe du Ministère en charge de l’industrie culturelle, touristique, artistique et des loisirs et du Ministère de l’économie forestière, pour vulgariser les potentialités du parc au niveau international, particulièrement dans les pays comme l’Allemagne, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France, l’Italie, l’Espagne, le Japon, la Corée du Sud, la Chine, etc.

Narcisse MAVOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles