back to top
23.2 C
Brazzaville
samedi 15 juin 2024 | 05:07
spot_img

Ministère des hydrocarbures : Les quatre nouveaux directeurs généraux installés dans leurs fonctions

Nommés au conseil des ministres du 12 août 2023, au titre du Ministère des hydrocarbures, Christian Hyppolite Tchinianga Pambou, directeur général de la valorisation du gaz, Richard Ngola (aval pétrolier), et Jean-Jacques Ikama (économie, audit et trading pétrolier) ont été installés dans leurs fonctions, samedi 23 septembre dernier, à Brazzaville, par le prof Macaire Batchi, directeur de cabinet du ministre des hydrocarbures, Bruno Jean-Richard Itoua. Nommé par le même conseil des ministres, Stev Simplice Onanga, directeur général de l’amont pétrolier, lui, avait pris ses fonctions depuis le 19 août.
Pour le ministre Itoua, les nominations faites par le conseil des ministres permettent de réorganiser et réformer le Ministère des hydrocarbures, afin d’être à même de jouer pleinement son rôle stratégique de pourvoyeur de fonds au budget de l’Etat à 70%, en dépit du défi de la transition énergétique qu’il est appelé à relever.
C’est la plus grande réforme impulsée depuis que ce ministère existe. La mise en place de cette nouvelle équipe de l’administration des hydrocarbures permettra de: promouvoir et développer le secteur des hydrocarbures; suivre et appliquer les accords de coopération conclus avec les tiers dans le domaine des hydrocarbures; gérer le patrimoine national en matière des hydrocarbures liquides et gazeux; définir et élaborer la politique nationale, en vue d’une gestion efficiente des ressources en hydrocarbures; accroître les capacités du contrôle de l’Etat en matière des produits pétroliers; orienter et contrôler les entreprises d’Etat sous tutelle; contrôler les sociétés privées et les organismes menant des activités dans le domaine des des hydrocarbures.
Quarante ans d’expérience dans le domaine du pétrole, Jean-Jacques Ikama, face à la presse, a remercié les autorités gouvernementales pour sa nomination au poste de directeur général de l’économie, de l’audit et du trading pétrolier. Il a promis de déployer, avec ses collaborateurs, l’énergie nécessaire pour que le secteur pétrolier demeure le numéro un dans le cadre du renflouement, en argent, des caisses du trésor public.
Peu avant lui, Christian Hyppolite Tchinianga Pambou, directeur général de la valorisation du gaz et Richard Ngola, directeur général de l’aval pétrolier, ont, pour leur part, remercié le gouvernement pour la confiance faite en leurs personnes. Ils entendent contribuer efficacement à faire du Ministère des hydrocarbures, une institution au centre de la croissance économique, un fleuron du développement et de la construction de l’économie du Congo.

Joseph MWISSI NKIENI

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles