29.9 C
Brazzaville
mer 28 février 2024 21:10:59
spot_img

«Miss pause café»: Francia Arielle Ndinga a décroché la timbale de cette année

3ème édition du Concours de beauté «Miss pause café» à Brazzaville

L’étudiante Francia Arielle Ndinga a décroché la timbale de cette année

Francia Arielle Ndinga, une étudiante de 20 ans, a été couronnée «Miss pause café 2023», après avoir remporté la finale de la troisième édition qui s’est tenue samedi 25 novembre 2023, lors d’une soirée haute en couleurs, à l’Hôtel Radisson Blu de Brazzaville. Elle est suivie sur le podium par Michelle Royal Nkodia Malonga et Sylvie Laurina Iwandza,  respectivement, première et deuxième dauphines. Organisée par l’Agence B2b communication, dont le directeur général est Alain Kévin Andély, ce concours de beauté, «l’événement glamour de l’année» dans la capitale, a mis en compétition, cette année, dix-huit candidates à la phase finale. La nouvelle reine de la beauté congolaise, version B2b Communication, a déclaré qu’elle «rêve de créer une marque de vêtement, afin de porter haut le flambeau de son pays».

La soirée «miss pause café» s’est déroulée en présence de son promoteur, Alain Kévin Andély, des représentants des différents partenaires de l’événement et bien d’autres invités. Le concours «miss pause café» vise essentiellement à mettre en valeur l’image d’une femme congolaise responsable et ouverte aux autres cultures, en maintenant son authenticité et la confiance en soi. Il favorise, également, l’intégration congolaise par la beauté, dans le but d’un développement équilibré et harmonieux. Il vise à offrir aussi aux jeunes filles les outils pour une ascension professionnelle rapide, en vue d’une contribution efficace au développement culturel, social et économique de notre pays.
Les 18 candidates se préparant à la phase finale
La préparation au défilé en tenue de vérité
L’entraînement à la phase finale
Dans son discours, Alain Kévin Andély a déclaré qu’«aujourd’hui, avec le concours miss pause café, notre volonté affichée est de faire découvrir au monde en général et au peuple congolais en particulier, toute la beauté et l’intelligence de la femme congolaise. Nous offrons aussi la possibilité à ces jeunes femmes, remplies de courage, de réaliser leurs rêves». «Le pari que nous que nous avons pris, il y a trois ans, de faire de notre élection de miss un événement incontournable au Congo, est en passe de se réaliser», a-t-il ajouté.
Mlle Michelle Royal Nkodia Malonga, 24 ans et titulaire d’un diplôme en ingénieur généraliste, a été élue première dauphine, et Laurina Sylvie Iwandza, 18 ans et étudiante, boucle le podium comme deuxième dauphine.
Confiant ses impressions, la miss Francia Arielle Ndinga s’est réjouie d’avoir remporté ce concours de beauté qui vient de concrétiser son rêve d’enfance. «J’ai participé à cette compétition, parce que, depuis mon jeune âge, je rêvais de devenir miss et de créer ma propre marque de vetement», a-t-elle confié à la presse au terme de la cérémonie. Ce faisant, elle devenue également ambassadrice du magazine de proximité, «Pause café», que publie l’Agence B2b communication.
Rappelons que les 18 candidates en compétition étaient sélectionnées au terme d’un casting en plusieurs étapes. La finale a comporté une première phase marquée de prestation de musique, d’humour, de danse folklorique et de sortie en tenue de vérité qui a permis à cinq candidates de poursuivre la compétition. La deuxième phase était celle des questions-réponses.
Miss pause café Francia Arielle Ndinga
Selon l’Agence B2b Communication, «Miss pause café est une compétition de beauté qui encourage les jeunes filles, âgées de 18 à 25 ans, d’être élues reine de beauté. Pour participer, chaque candidate envoie sa demande via WhatsApp. Après avoir été présélectionnées, les candidates passent par un shooting professionnel organisé par l’agence. À cette étape, les postulantes s’efforcent de séduire leurs publics, grâce à leurs photos postées sur Facebook, pour un vote. La gagnante de la semaine affronte d’autres concurrentes des semaines précédentes, grâce à un projet pertinent dûment défendu devant un jury d’experts, le tout enregistré par une caméra haute définition et une équipe de pointe pour le tournage». Notons que la nouvelle «miss pause café» a reçu un chèque d’un million de francs Cfa, pour financer son projet, deux billets d’avion aller-retour Brazzaville et Dubaï offert par la compagnie aérienne Rwand’air, etc.
Roland KOULOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,913SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles