25.2 C
Brazzaville
dim 25 février 2024 09:55:40
spot_img

Musique : L’artiste musicien, Youlou Mabiala est à Brazzaville

Le Prince YM, Ya Youlou, comme l’appellent affectueusement ses mélomanes, de son vrai nom Gilbert Youlou Mabiala (76 ans), séjourne à Brazzaville depuis le 25 juin 2023, après 19 ans de vie en France où il fut évacué, grâce à l’appui du gouvernement, des suites d’un A.v.c (Accident vasculaire cérébral), qui l’avait foudroyé, alors qu’il se trouvait sur scène, avec son orchestre, Kamikaze Loninguissa, pour agrémenter le banquet marquant les 44 ans de l’indépendance du Congo, le 15 août 2004, à Pointe-Noire.
Depuis près de deux semaines, Youlou Mabiala séjourne à Brazzaville, après autorisation de son médecin traitant en France, de pouvoir revoir sa famille, ses amis et connaissances ainsi que la communauté des artistes musiciens au Congo. Il faut dire que le guitariste chanteur revient de loin. Alors qu’il est sur scène avec son orchestre, dans la soirée du 15 août 2004, à Pointe-Noire, pour un concert au banquet offert par le Président de la République aux invités d’honneur, il est sérieusement foudroyé par un A.v.c. Après un bref séjour à l’Hôpital général de Loandjili, il est transféré au C.h.u de Brazzaville où il sera interné plusieurs mois.

Gilbert Youlou Mabiala (assis) à son retour à Brazzaville
Gilbert Youlou Mabiala (assis) à son retour à Brazzaville

A la demande insistante de la famille et de ses collègues artistes, le gouvernement finira par lui octroyer le soutien nécessaire pour son évacuation en France, pour des soins médicaux plus appropriés.
L’accident vasculaire cérébral qu’il a subi ne semble pas lui laisser malheureusement la chance de reprendre sa carrière musicale. En plus de la mobilité affectée du bras droit, l’artiste accuse des difficultés de langage. Mais, il se dit satisfait de la relève prise par son fils, Audy Youlou, qu’il va introniser officiellement durant son séjour brazzavillois comme fidèle continuateur de son œuvre musicale. Il regrette de ne pas pouvoir traverser le Pool-Malebo (Fleuve Congo), pour rendre visite à ses collègues de Kinshasa, ville de départ de sa carrière musicale, en 1963, dans le T.p Ok Jazz de Franco Luambo Makiadi, dont il sera un des héritiers artistiques. En 1977, il quitte Franco et il s’installe à Brazzaville où, avec deux collègues artistes, Loko Massengo et Michel Boyinbanda, il crée le groupe «Les trois frères». Malgré son succès, ce groupe se disloque trois ans plus tard et en 1980, Youlou Mabiala entame une carrière solo avec un nouvel orchestre, Kamikaze Loninguissa, qui va lui permettre de régner sur la rumba congolaise de la rive droite.
En 1994, à l’appel de la famille du grand maître Franco, il accepte de reprendre l’Ok Jazz, en y intégrant ses musiciens de Kamikaze. Il mène de nouveau sa carrière à Kinshasa dans ce qui sera l’Ok Jazz nouvelle formule, réalisant quelques succès. Mais, au début des années 2000, il s’installe de nouveau à Brazzaville et reprend son orchestre Kamikaze Loninguissa, jusqu’au jour d’août 2004, à Pointe-Noire, où son destin d’artiste chavire, à cause d’un A.v.c.

Narcisse MAVOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,913SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles