27 C
Brazzaville
sam 2 mars 2024 21:11:51
spot_img

P.a.t.n (Projet d’accélération de la transformation numérique) : Lancement du volet de la contribution de l’Union européenne et de la B.e.i

Léon Juste Ibombo, ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, a lancé, jeudi 8 juin 2023, à Brazzaville, le volet européen du P.a.t.n (Projet d’accélération de la transformation numérique), mis en place depuis 2021. Une initiative conjointement financée à hauteur de 136,5 millions d’euros (89,6 milliards de francs Cfa) par l’Union européenne, la B.e.i (Banque européenne d’investissement) et la Banque mondiale. C’était lors d’une cérémonie organisée à l’Hôtel Radisson Blu de Brazzaville, en présence de Mme Ghislaine Ingrid Olga Eboucka Babackas, ministre du plan et de la statistique, Giacomo Durazo, ambassadeur de l’Union européenne au Congo, Nikos Milanitis, représentant de la B.e.i pour l’Afrique centrale et bien d’autres participants.

Une vue des participants au lancement du Projet P.a.t.n avec l’Union européenne.
Une vue des participants au lancement du Projet P.a.t.n avec l’Union européenne.

Dans sa politique de développement, le Congo a instauré un Plan national de développement (P.n.d 2022-2026) et une stratégie dénommée «Congo digital 2025». Le P.a.t.n constitue un axe à fort impact économique et social, pour relever le défi de l’accès à Internet pour tous à prix réduit, avec le développement des compétences numériques et la création d’emploie. Il combine un don d’environ 10 milliards de francs Cfa de l’Union européenne, un prêt de 17 milliards de francs Cfa de la Banque européenne d’investissement et un prêt de la Banque mondiale de 100 millions de dollars américain (environ 60 milliards 837 millions de francs Cfa) et va durer 5 ans.
Prononçant son allocution de lancement du projet, le ministre Léon Juste Ibombo a souligné que «l’arrimage du Congo au développement de l’économie numérique, loin d’être une vue de l’esprit, participe, à l’instar de ce projet, à l’économie forte, diversifiée et résiliente, pour une croissance inclusive et un développement irréversible aux fins de créer de la richesse et des emplois pour les jeunes». Il a annoncé que le gouvernement organisera, sous peu, «les assises de l’économie numérique».
«Le Projet P.a.t.n a comme objectif globale d’accélérer la transformation numérique au Congo, notamment en soutenant la modernisation des systèmes d’informations, de l’administration et le développement de l’économie numérique dans le pays. Il compte quatre objectifs spécifiques: renforcer la gouvernance du secteur public; la sécurité dans le secteur du numérique; moderniser la gestion des données et accroître l’employabilité», a indiqué, Seck Mangouani, coordonnateur du projet.
Ce projet fait parti des actions prioritaires du partenariat Ue-Congo, visant à accompagner le pays dans sa transition vers une économie verte, diversifiée et plus digitalisée. «Le Projet P.a.t.n ambitionne de contribuer à l’atteinte des objectifs du Congo en matière de digitalisation, notamment en tant que catalyseur pour la diversification de l’économie», a fait savoir l’ambassadeur Giacomo Durazo.
Depuis janvier 2022, la B.e.i a établi une branche, «B.e.i monde», dédiée aux opérations hors Union européenne. Selon Nikos Milanitis, «la B.e.i est un partenaire de longue date de la République du Congo. La première opération signée remonte à 1966, avec la compagnie congolaise de potasse. A ce jour, nous avons conclu des opérations qui s’élèvent à 200 millions d’euros». Signalons que le volet Banque mondiale du P.a.t.n a été lancée le 24 janvier 2023.

Roland KOULOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,913SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles