back to top
29.2 C
Brazzaville
dimanche 23 juin 2024 | 16:34
spot_img

P.f.2d (Plateforme dette et développement) : Une marche citoyenne pour préserver la corniche et ses ouvrages

La P.f.2d (Plateforme dette et développement), regroupant plusieurs organisations de la société civile, a organisé, dimanche 8 octobre 2023, une marche citoyenne pour sensibiliser les populations sur les actions à mener pour sauvegarder la voie goudronnée de la corniche et ses ouvrages, dont le collecteur Zanga Dia-Ba-Ngombé, dans le premier et le deuxième arrondissement, Boncongo et Makélékélé, à Brazzaville. Mermans Babounga Ngondo, un des membres de la P.f.2d était à la tête de la marche, aux côtés de Brice Sosthène Mfoudi, conseiller technique de l’administrateur-maire de Bacongo et Ghislain Pépin Makosso, conseiller technique de l’administrateur-maire de Makélékélé.

La marche citoyenne organisée par la P.f.2d a connu la participation des responsables des différentes organisations membres de la plateforme, les membres des comités de gestion et de développement communautaire des quartiers de Bacongo et Makélékélé, ainsi que des responsables de ces quartiers. Elle a consisté à sensibiliser les populations sur la nécessité d’éviter de jeter les ordures ménagères dans le collecteur Zanga Dia-Ba-Ngombé, de déclarer les départs d’érosion aux abords de la corniche et de lutter contre les actes de vandalisme et les comportements inciviques de nature à dégrader la corniche et ses ouvrages.

Pendant la marche
Pendant la marche

Il est indispensable que les riverains de la corniche et des autres voies goudronnées soient étroitement impliqués dans les opérations d’entretien et de sauvegarde environnementale. C’est dans cette optique que les membres des comités de gestion et de développement communautaire des quartiers concernés soient formés sur le rôle qu’ils doivent jouer dans le développement local de leurs quartiers et dans la conscientisation des populations sur les problèmes et défis locaux qui se posent dans leurs quartiers dans le but d’être une aide inestimable pour la pérennisation des différents ouvrages et de la route de la corniche. A noter que ces comités sont, aussi, des comités d’alerte installés dans les cinq quartiers concernés.
A la fin de la marche citoyenne, Mermans Babounga Ngondo a lancé, au nom de la plateforme, un message: «Tous les ouvrages, comme le canal Zanga Dia-Ba-Ngombé, la route de la corniche et toutes les rues devenues modernes dans ces quartiers, ont été construits grâce à un investissement issu d’un endettement, parce que le pays s’était endetté. Quand le pays s’endette, il faut que cette dette puisse produire un impact auprès des populations. C’est à ce titre qu’au niveau de la Plateforme dette et développement, nous avons décidé de participer à l’éducation de la population, pour qu’elle contribue à préserver la belle route de la corniche, le canal de Zanga Dia-Ba-Ngombé et toutes les rues construites dans les quartiers, parce que toutes ces voiries participent à assainir nos quartiers».
Ghislain Pépin Makosso, Brice Sosthène Mfoudi, les présidents des quartiers comme Prince Lilian Massamba ont soutenu ce message en promettant d’être aux côtés des comités de gestion et de développement communautaire pour en faire le relai auprès des ménages dans les quartiers. «Nous ferons le porte-à-porte pour sauvegarder l’environnement de notre corniche et du ruisseau Zanga-Dia-Ba-Ngombé, devenu un petit canal. C’est un devoir que nous devons faire pour l’hygiène et s’épargner des maladies», a promis Michel Bahou, chef du Quartier 102 Mayoma.
Martin
BALOUATA-MALEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles