back to top
27.9 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 21:36
spot_img

Pentecôte

Pour certaines exégèses, la pentecôte symbolise la naissance de l’Eglise, un renouveau ou une nouvelle dynamique dans la vie des chrétiens. Ainsi, avec la pentecôte, les disciples de Jésus reçoivent une nouvelle mission: celle de témoigner de la vie et de l’enseignement de Jésus et de diffuser ses enseignements. L’allégorie des langues de feu qui leur apparaissent signifie également qu’ils ont la mission d’unir ce qui est épars, puisque désormais, il leur est possible de s’exprimer dans plusieurs autres langues que l’araméen.
Il y a ainsi, dans l’histoire de l’humanité, des moments qui appellent à la renaissance. Ce par son origine juive, la pentecôte correspond à la fête des moissons. La moisson, c’est la récolte des produits agricoles arrivés à maturité. C’est donc l’expression de la redistribution de la richesse nationale. C’est un moment exempt d’égoïsme, de corruption, de vol et de tous les vices.
Mais pentecôte, c’est la fusion de personnes qui, auparavant, ne se comprenaient pas, mais qui, désormais, prennent leur revanche sur Babel, sur le retranchement ethnique, sur l’instant grégaire, sur le repli identitaire, sur le tribalisme, sur le népotisme.
Pentecôte nous rappelle que la Nation, c’est un «local moins les murs», selon le beau mot du Portugais Miguel Torga. Avec la pentecôte, le peuple divisé retrouve sa cohésion; chacun comprend la langue de l’autre; c’est le symbole de l’unité.
Il est des moments où une Nation doit célébrer sa pentecôte; celle de la réconciliation avec elle-même; après un examen froid de ses dérives spirituelles, idéologiques et éthiques; après une expiation sincère de toutes les fautes commises; dans une sorte de catharsis spirituelle et politique. C’est la dévotion nécessaire pour un renouveau national, un passage obligé pour qu’unie, la population adhère aux exigences du développement économique et social.
La pentecôte des Nations, c’est l’intégration morale de toute la société, surtout de ses dirigeants, dont le feu prométhéen devrait leur permettre de parler toutes les langues du pays, c’est-à-dire, donner du sens à l’unité nationale; surtout lorsqu’il y a l’économie nationale à construire. Et, comme vient de le dire Rachida Dati, «que le feu de l’Esprit-Saint nous donne la force de surmonter les défis et de construire un avenir meilleur».

Prométhée

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles