back to top
34.9 C
Brazzaville
samedi 18 mai 2024 | 14:24
spot_img

Posco (Plateforme des organisations de la société civile intervenant dans la santé) : Mme Flore Loussakoumounou née Diafouka élue présidente

La République du Congo a bénéficié de la subvention 2021-2023 du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, dont les interventions visaient à renforcer la lutte contre le paludisme et le système de santé, y compris le système communautaire. Dans le but de coordonner le système communautaire de soins et le dispositif d’aide à la prise de décision et accroître leurs performances, il a été mis en place, en décembre 2021, une plateforme des organisations de la société civile intervenant dans le secteur de la santé au Congo, dénommée Posco. Mme Flore Loussakoumounou née Diafouka en a été élue présidente.
Au nombre des acquis obtenus grâce à cette subvention, il y a: la mise en place d’un observatoire communautaire sur l’accès aux services de santé et le respect des droits humains, le déploiement sur l’ensemble du territoire des agents de santé communautaire, notamment les agents associatifs, superviseurs communautaires, le renforcement des capacités des acteurs associatifs dans le plaidoyer, le leadership transformationnel, la gouvernance associatif et le mentoring, la participation à toutes les étapes du processus d’élaboration de la demande de financement.
Le point culminant de cette assemblée générale, c’était l’élection de nouveaux membres du conseil d’administration. A cette occasion, Mme Flore Loussakoumounou née Diafouka a été élue présidente du conseil d’administration organisée dans la salle de «grand cascade», du 4 au 5 mars 2024, situé dans le troisième arrondissement Poto-Poto à Brazzaville.
L’objectif général de cette assemblée générale est de renforcer la coordination des interventions communautaires de la subvention et l’amélioration de la gouvernance de la Posco à travers l’organisation de son assemblée générale, afin de valider les nouveaux textes juridiques et mettre les organes en conformité avec les nouveaux textes.
Le rapport de diagnostic organisationnel de la Posco, réalisé par un cabinet, avec l’appui financier de l’initiative, a relevé que la plateforme n’a pas encore établi son leadership, avec la mise en place d’une gouvernance ayant des capacités managériales lui permettant de déployer son potentiel en termes de coordination et de mobilisation de la société civile, pour que celle-ci donne le meilleur d’elle-même.
L’identification des faiblesses a permis à la Posco de définir, avec l’appui des consultants, les actions prioritaires et hiérarchisées qui ont été regroupées dans le plan de renforcement des capacités autour de quatre axes pertinents à savoir: le renforcement de la gouvernance et du leadership; le renforcement des capacités de coordination et de suivi-évaluation des interventions communautaires en matière de santé et le renforcement des capacités de plaidoyer politique.
Dans le cadre de la deuxième mission d’assistance technique à la Posco, la révision des textes faisant partie des livrables, il apparaît nécessaire d’organiser une assemblée générale extraordinaire, pour la validation des textes juridiques et des autres documents de la plateforme.

Narcisse MAVOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles