back to top
27.9 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 21:56
spot_img

R.g.p.h-5 (Recensement général de la population et de l’habitation) : Pascal Tsaty-Mabiala émet des doutes sur les résultats de certains départements

Pascal Tsaty-Mabiala, premier secrétaire de l’U.pa.d.s (Union panafricaine pour la démocratie sociale) et chef de l’opposition politique, a donné une conférence de presse sur le recensement général de la population et de l’habitation, vendredi 12 avril 2024, au siège de son parti, au Quartier Diata, dans le premier arrondissement Makélékélé, à Brazzaville, avec la participation du président du groupe parlementaire de l’opposition à l’Assemblée nationale, le député Jérémie Lissouba, des cadres de son partis, et de Clotaire Mbossa Ellah, président du Car (Comité d’actions pour le renouveau).

Dans son mot liminaire, Pasacla Tsaty-Mabiala a indiqué que les résultats du recensement général de la population et de l’habitation est «un sujet qui soulève tant d’interrogations dans l’opinion et pour être précis, qui a suscité un débat houleux entre le président de l’Assemblée nationale, le Premier ministre et moi-même, au cours de la dernière séance de questions orales au gouvernement», a-t-il reconnu. «Il s’agit du recensement général de la population et de l’habitation pour lequel j’ai fait état de ma vive préoccupation en ce qui concerne le contexte, le processus et la crédibilité des résultats qui venaient d’être annoncés», a-t-il précisé.
«En effet, comme vous le savez, le gouvernement a publié les résultats du R.g.p.h-5 dans la quasi indifférence des médias chauds qui ont été de toute façon très peu sollicités. Ainsi, il n’a été organisé, pour cet évènement majeur de notre pays, ni reportage, ni tribune en vue d’expliquer les évolutions démographiques dans notre pays département par département», a-t-il poursuivi.
«Pour la petite histoire, c’est en 1974, avec le tout premier recensement, que le Congo s’est mis aux normes des Nations unis, en ce qui concerne la maîtrise des statistiques démographiques. Cette expérience s’est poursuivie dix ans plus tard en 1984, avec l’organisation réussie du deuxième recensement, en conformité avec la périodicité exigée par les Nations unies», a-t-il renchéri.
Après l’a séance de question orales avec débat à l’Assemblée nationale d’où il est sorti insatisfait, Pascal Tsaty-Mabiala a décidé de mettre sur la place publique, le débat sur le R.g.p.h (Recensement général de la population et de l’habitat) organisé il y a quelque mois par le Ministère du plan, de statistique et de l’intégration sous-régionale. Le chef de l’opposition politique a émis des doutes sur les résultats publiés de certaines localtés. «Les résultats annoncés dans certains cas par le gouvernement ne sont pas vrais», a-t-il, insisté.
Répondant aux interrogations des journalistes, «le premier secrétaire de l’U.pa.d.s a déploré le fait qu’il n’y a pas une grande couverture médiatique en vue d’expliquer l’évolution démographique du Congo. Il a invité la ministre du plan, de la statistique et de l’intégration sous-régionale, Mme Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas, d’organiser une tribune radiotélévisée, pour éclairer l’opinion sur la question. Il a émis des doutes sur certains chiffres, en ce qui concerne certains départements. Il estime que les chiffres annoncés ont été surestimés pour les uns et sous-estimé pour les autres. Par illustration, il cite les cas du Département de la Likouala qui est passé de 154.115 habitants en 2007, à 216.650 habitants en 2018 et se trouve à 355.570 habitants en 2023. Et la Bouenza dont la population est passée à 309.073 habitants en 2007, estimée à 434.925 habitants en 2018 est finalement à 363.860 habitants en 2023. Des chiffres largement sous-estimés selon Pascal Tsaty-Mabiala. Il fonde son argumentaire sur les troubles sociopolitiques qu’a connus le Département du Pool, dont une partie de la population s’est déplacée dans le Département de la Bouenza, en raison du rapprochement géographique. Même chose pour le Département de la Likouala», a-t-il fait savoir.

Chrysostome FOUCK-ZONZEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles