Home Editorial Rassurer la jeunesse congolaise !

Rassurer la jeunesse congolaise !

0
Continuer dans cette lancée!

Avec l’affaire Figa, il est clair que la jeunesse congolaise semble avoir perdu l’espoir sur son avenir dans le pays. Hier, quand avait éclaté l’affaire du Fonds de soutien à l’agriculture, on n’avait pas vu une explosion de colère de la part d’une quelconque couche sociale congolaise. Au point qu’on avait tourné la page comme si de rien n’était. Pourtant, cette histoire est aussi un scandale qui pouvait conduire des cadres devant la Justice de leur pays. L’enquête policière était en route et des hauts-fonctionnaires étaient interpellés, interrogés et même placés en garde-à-vue. Finalement, l’affaire fut classée sans suite ou en tout cas, elle a été mise en veilleuse et les personnes interpellées ou gardées à vue remises en liberté. Depuis, on n’en parle plus.
L’affaire Figa suscite une ébullition au sein de la jeunesse et pour cause. Victimes d’un chômage devenu endémique, condamnant à l’oisiveté des dizaines de milliers de jeunes bardés de diplômes (brevet, bac, licence, maîtrise, doctorat…), sortis de notre système éducatif et revenus des études à l’étranger, les jeunes ont compris que si les dirigeants ne les entendent pas, il faut encore crier plus fort. L’effondrement des prix du pétrole, la pandémie de covid-19, la guerre en Ukraine ne suffisent plus pour expliquer la crise économique qui sévit dans notre pays et dont l’une des conséquences est la crise de l’emploi. Cette crise économique est en réalité aggravée aussi par la mauvaise gouvernance ou tout simplement par la manifestation des anti-valeurs dans la gestion publique et l’impunité politique, malgré les efforts du Chef de l’Etat de mettre en place les mécanismes nécessaires à la transparence dans la gestion publique et à la lutte contre les anti-valeurs.
Le symbole est très fort. On crée un fonds pour soutenir l’entreprenariat, encourager les jeunes à se prendre en charge en créant leurs micro-entreprises; le fonds est transformé en une caverne d’Ali Baba par ceux qui ont la responsabilité de le gérer. Faire renaître l’espoir chez les jeunes suppose une véritable prise de conscience sur le respect du bien public. A lanouvelle direction générale du Figa de prouver qu’elle peut travailler à faire renaître l’espoir à la jeunesse congolaise, par le soutien aux projers des jeunes entreprises et coopératives.

L’HORIZON AFRICAIN

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile