Home Culture RD Congo : Disparition de l’artiste Hubert Mputu Ebondo

RD Congo : Disparition de l’artiste Hubert Mputu Ebondo

0
L’artiste Hubert Mputu Ebondo, pendant sa prestation, juste avant qu’il ne tombe.

L’artiste Hubert Mputu Ebondo, surnommé Mi Amor, est décédé dans la nuit du dimanche au lundi 30 janvier 2023, à Kinshasa, alors qu’il était en plein concert d’animation d’une veillée mortuaire. Connu pour être le baobab du folklore songye, un groupe ethnique du centre de la RD Congo, réparti dans les provinces de Lomami, Kasaï central et oriental, Maniema, Sankuru et Tanganyika, Mputu Ebondo était le chef de l’Orchestre de musique traditionnelle Basokin (Basongye de Kinshasa), dont il était chanteur, danseur, compositeur et producteur.
C’est au cours d’une animation assurée par son orchestre dans à la veillée mortuaire de sa sœur aînée, à Kinshasa, que l’artiste Mputu Ebondo, qui a fait danser le continent avec son tube «Musongye Mukielengie» ou encore «La mort de Mi Amor», qu’il est décédé. Il est tombé, foudroyé par un arrêt cardiaque, alors qu’il était en train de chanter. Il avait 73 ans.
Jusqu’à la fin de la semaine dernière, la famille et les autorités ne s’étaient pas encore tombées d’accord sur le lieu de l’enterrement. La famille aurait choisi Kinshasa. Mais, la communauté des artistes et des fans serait en majorité pour un enterrement dans la ville de Kabinda, chef-lieu de la Province de Lomani, en l’immortalisant dans un mausolée.

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile