back to top
24.8 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 09:08
spot_img

Réaction vigoureuse de Mgr Manamika: «Les évêques du Congo ne peuvent pas tromper leur peuple, jamais!»

Mgr Bienvenu Manamika, archevêque de Brazzaville, président de la C.e.c

«Retenez ça: les évêques du Congo ne peuvent pas tromper leur peuple, jamais!»

Concluant une messe qu’il a célébrée dimanche 26 mai 2024, dans la cour mariale de la Cathédrale Sacré-Cœur, Mgr Bienvenu Manamika, archevêque métropolitain de Brazzaville et président de la C.e.c (Conférence épiscopale du Congo), a vigoureusement réagi aux critiques et accusations portées contre les évêques par des Congolais sur les réseaux sociaux, à la suite de la publication de leur communiqué sanctionnant la séance de travail avec le gouvernement, sur la brûlante question des terres agricoles congolaises attribuées au Rwanda. Le prélat a martelé que «les évêques du Congo ne peuvent pas tromper leur peuple, jamais!». Voici l’intégralité de son propos, dont certains passages sont dits en lingala et que nous avons traduits.

«La paix du Christ! Amen!
Bon, prions beaucoup pour que la vérité règne dans le pays!
Les évêques du Congo ne peuvent pas tromper leur peuple, jamais! Retenez ça.
Les évêques du Congo aiment leur peuple et ils aiment la vérité. Ils ne vous ont pas trompés. Alors, attention!
Nous disons ce que nous avons vu. Et si les autres en face ont trompé, c’est leur problème. S’ils ont menti aux évêques, c’est leur problème. Mais nous, nous avons dit ce que nous avons vu. C’est pourquoi je le dis. S’il y a d’autres problèmes, ça c’est leur problème. Mais, nous n’avons pas vu ça, nous avons dit ce que nous avons dit. Les évêques aiment leur peuple; les évêques ne sont pas corrompus, jamais.
Mgr Bienvenu Manamika
Je ne suis pas corrompu, jamais. Je n’ai pas reçu un sou, je parle avec mon cœur et je vais être dans la vérité. Jésus dit: consacre-les dans la vérité (Jean 17, 17). C’est ce que les évêques essaient de faire. S’il y a de la tromperie quelque part, ce n’est pas au niveau des évêques. Quand les évêques disent qu’ils ont vu les textes et que les terres n’ont pas été vendues; quand ils disent qu’ils ont vu les textes et que les terres n’ont pas été cédées, c’est la vérité des textes qu’ils ont vue.
Maintenant, si on a caché d’autres textes, ça c’est leur problème. Et j’assume ce que j’ai dit: les évêques ont dit la vérité. Voilà! Et je répète: s’il y a un mensonge, ça ne viendra pas des évêques. Alors, priez pour les évêques, priez pour le peuple de Dieu, priez pour la Nation, que quelqu’un ne vous trompe pas!
Maintenant, si tu n’aimes pas quelqu’un, dis seulement que tu ne l’aimes pas. Si tu n’aimes pas cet accord, dis-le. Mais ne dis pas que les évêques sont venus nous tromper. Non, ils ne vous ont pas trompés, c’est la voix des évêques. Nous avons dit ce que nous avons vu. Et je répète: si celui qui est en face, si le gouvernement nous a trompés, c’est son problème. Mais, les textes qu’il nous a donnés et qu’on a vus, c’est nous qui avons demandé, nous avons voulu comprendre, on connaît la souffrance du peuple, le peuple est inquiet, le peuple veut comprendre. Nous aussi, nous nous sommes dits: gouvernement, le peuple veut savoir, qu’est-ce qui se passe? On nous a montré les textes, on nous a montré les accords. On n’a pas vendu les terres, ils n’ont pas fait ceci, donc que je vienne vous tromper qu’on a vendu les terres? Je ne peux pas dire le contraire; je dis ce que j’ai vu.
Maintenant, si vous me prouvez qu’on a parlé trop vite, qu’il y a du mensonge dedans, si on nous a trompés, on va encore se lever pour dire: vous nous avez trompé. Vous comprenez ça? Ah oui, on ne peut pas accepter qu’on soit trompé. Mais, les textes sont là, c’est ce que j’ai vu.
Je suis en train de dire ceci: moi, je suis évêque de Jésus-Christ. Je ne mentirai jamais à mon peuple, je ne serai jamais corrompu. C’est pour ça que je suis sorti danser avec vous, et je danserai toujours avec Jésus et toujours dans la vérité. Et pour la vérité, advienne que pourra, je donnerai ma vie pour la vérité».
Propos retranscrits par Urbain NZABANI

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles