back to top
25.7 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 23:23
spot_img

Revue de la performance du portefeuille de la Banque mondiale au Congo : Douze projets pour un engagement total de 751,72 millions de dollars

Le Groupe de la Banque mondiale, en partenariat avec le gouvernement, a organisé, du 19 au 20 mars 2024, aux Tours jumelles de Mpila, à Brazzaville, une revue de son portefeuille en République du Congo. Les cérémonies d’ouverture et de clôture de cette revue se sont déroulées sous le patronage de Mme Ghislaine Ingrid Olga Ebouka-Babackas, ministre du plan, de la statistique et de l’intégration régionale, en présence de Mme Louise Pierrette Mvono, représentante-résidente de la Banque mondiale. Le protefeuille de la Banque mondiale au Congo compte actuellement douze projets dont trois sont problématiques, pour un engagement total de 751,72 millions de dollars.
Selon une présentation faite par son expert, Said Ali Said, quatre projets onty été clôturés à la fin de l’année fiscale 2023, et quatre autres seront clôturés au cours de cette année. Actuellement, le portefeuille de la Banque mondiale compte 12 projets dont:
– 4 projets de développement humain ( Projet de protection sociale et d’inclusion productrice des jeunes; Projet de riposte d’urgence au covid-19 en République du Congo (Pruc); Projet régional d’amélioration des systèmes de surveillance des maladies (Redisse IV); Projet de renforcement du système de santé (Kobikisa);
– 4 projets de développement durable (Programme de réduction des émissions Sangha-Likouala, Projet d’appui aux peuples autochtones et communautés locales pour la gestion durable des ressources et le Projet d’agroforesterie au Nord Congo (Panc) et le Projet d’appui aux activités économiques inclusives et résilientes au changement climatique (Proclimat Congo);
– 2 Projets de croissance équitable, finance et institutions: (Projet d’accélération des réformes institutionnelles de la gouvernance pour des services durables (Agir) et Projet d’a ppui des politiques de développement pour la gestion budgétaire et la croissance inclusive);
– 2 Projets d’infrastructures (Projet d’accélération du développement numérique (Patn) Projet régional d’amélioration des corridors de transport routier et fluvial en Afrique centrale (Pracac) .
Ce qui représente 7 projets nationaux, 3 fonds fiduciaires et 2 projets régionaux, pour un engagement total de 751,72 millions de dollars, répartis de la manière suivante: 439,853 millions de dollars (crédits); 250 millions de dollars (prêts) et 61.87 millions de dollars, fonds fiduciaires (dons).
Les décaissements cumulés sur l’ensemble du portefeuille sont de 25,67%. Le taux de décaissement annuel de l’année fiscale 2024 est de 16%. Il pourrait atteindre 20% en fin juin 2024 (si les activités des nouveaux projets se mettent en place). 5 projets avec soldes non-décaissés les plus élevés (Proclimat, Patn, Pruc-19, Lisungi urgence) influencent le taux de décaissements du portefeuille.
Il y a trois projets à problème: le Projet Kobikissa; le Pruc (Projet de riposte d’urgence au covid-19 en République du Congo) et le Projet de protection sociale et d’inclusion productrice des jeunes.

Ch. F. Z.

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles