Home National Session extraordinaire du Comité de direction de l’Université Marien Ngouabi : L’avant-projet...

Session extraordinaire du Comité de direction de l’Université Marien Ngouabi : L’avant-projet du statut particulier du personnel adopté avec amendement

0
L’économiste Louis Bakabadio (Ph d’archives)

Le prof Louis Bakabadio, conseiller spécial du Président de la République, chef du Département de l’éducation, de la recherche scientifique et de l’innovation technologique au cabinet présidentiel, a dirigé, en sa qualité de président du Comité de direction de l’Université Marien Ngouabi, mercredi 24 janvier 2024, à Brazzaville, une session extraordinaire de cette instance qui a adopté, entre autres points débattus, l’avant-projet portant statut particulier du personnel de l’Université Marien Ngouabi.

Très attendu, l’avant-projet du statut particulier du personnel de l’Université Marien Ngouabi était présenté par le recteur, le prof Gontran Ondzotto, en 13 points ayant fait l’objet de modifications substantielles. Il s’agit des points comme le statut des chargés d’encadrement technique et professionnel, la majoration, la suspension et le rétablissement de la prime de recherche mensuelle, la dignité universitaire, la catégorisation et le recrutement du personnel administratif et technique ouvrier et de service (Atos), la période d’essai de nouvelles recrues, les emplois et les grades des Atos, leur formation, leur promotion et leur rémunération, la position d’activité, la position de disponibilités et de mise à disposition, les recommandations par avancement exceptionnel d’échelons, la retraite, la révision indiciaire de la grille salariale du personnel, etc.
Ainsi, l’avant-projet de statut a été adopté après débat et amendements. Seulement, sa procédure de signature étant longue, le Comité de direction a examiné l’avant-projet de décret modifiant certaines dispositions du décret 2012-698 du 6 juin 2012 portant statut particulier du personnel de l’Université Marien Ngouabi et l’ont adopté. En effet, ce statut particulier a été pris sur la base du statut général de la Fonction publique. L’évolution du cadre l’égale de la Fonction publique avec la promulgation de la loi 68/2022 du 16 août 2022 impose la nécessité d’harmoniser le statut particulier de l’Université Marien Ngouabi à la nouvelle législation. Cette loi a relevé la limite d’âge d’admission à la retraite des agents de la Fonction publique. Ces dispositions s’appliquent aux agents de l’Université, sous réserve de modifier les dispositions de l’article 133 du statut particulier du personnel de l’Université. Pour les membres du Comité de direction, l’urgence s’impose de prendre un acte spécifique, en vue de régler la situation préoccupante de 47 agents ayant déjà été préavisés pour leur retraite.
Enfin, le comité de direction de l’Umng a fait une recommandation selon laquelle, il est dorénavant interdit au Assistants et Maîtres-assistants de ladite université de dispenser des cours magistraux sauf, sous la supervision des enseignants de rang A (Maîtres de conférences, Professeurs titulaires).

Joseph MWISSI NKIENI

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile