Home Actualité Tennis : Quinze pays à la deuxième édition des Tournois «I.t.f world...

Tennis : Quinze pays à la deuxième édition des Tournois «I.t.f world tennis tour» de Brazzaville

0
6
Hugues Henri Ngouélondélé (au milieu), pendant la conférence de presse.

La Fécoten (Fédération congolaise de tennis) et l’Académie de tennis de Brazzaville organisent, à partir de ce mois de juin, sous la supervision de la F.i.t (Fédération internationale de tennis), la deuxième édition des Tournois «I.t.f world tennis tour» de Brazzaville. C’est ce qu’a annoncé, dans une conférence de presse, samedi 1er juin 2024, Hugues Henri Ngouélondélé, directeur du Tournoi de tennis de Brazzaville. Des jeunes tennismans venus de quinze pays dont les États-Unis, le Japon, la France, la Chine, le Maroc, l’Afrique du Sud et évidemment le Congo y participent.

Les Tournois «I.t.f world tennis tour» de Brazzaville sont un événement sportif international réunissant des jeunes talents qui s’affrontent, dans la perspective de cumuler des points pour de meilleurs classements mondiaux, de montrer leurs compétences et de partager leur passion commune pour le tennis. Pour la Fédération congolaise de tennis, c’est aussi une occasion de promouvoir les jeunes athlètes locaux internationaux, favoriser l’échange sportif entre les Nations représentées et, au-delà, encourager le développement du tennis au Congo.
Ils se déroulent en quatre phases, à l’Académie de tennis de Brazzaville, à côté du Stade Alphonse Massamba-Débat: d’abord du 3 au 8 juin et du 10 au 15 juin se tiendra l’Open «Brazzaville junior tour» destiné aux athlètes de moins de 18 ans; ensuite du 29 juillet au 4 août et du 5 au 11 août, se dérouleront deux tournois: le «M25 Open de Brazzaville» pour les joueurs de catégorie senior.
Pour l’Open «Brazzaville junior tour», quinze congolais, dont douze garçons et trois filles, et plusieurs autres de nationalités étrangères, s’affrontent dans une série de deux sets (manches). Le premier jour de la compétition, lundi 3 juin dernier, les matches ont été marqués par un esprit sportif commun, bien que se terminant autant par des défaites que des victoires.
«Au début, j’étais stressé. Après, j’ai pris confiance, j’ai géré le match et j’ai gagné. Mon adversaire joue bien, il n’à pas été facile à battre», a confié Fahd Myel, jeune joueur marocain, qui a gagné face au Congolais Issabe Loemba Mangafou. «Mon adversaire a un niveau plus élevé que le mien. Cette défaite m’à permis d’identifier davantage mes failles, afin de m’entraîner deux fois plus, pour faire mieux la prochaine fois», a reconnu le congolais Chadrack Kinkolessa Banzouzi, qui a perdu face au Français Hugo Ortega. Les athlètes vont s’affronter jusqu’au 15 juin, afin de gagner des points au classement I.t.f, la Fédération internationale de tennis.
Pour l’ensemble des Tournois «I.t.f world tennis tour» de Brazzaville, au moins 25 mille dollars sont offerts aux participants dont 3,6 mille dollars pour le vainqueur du tournoi et 2,12 mille dollars pour le finaliste.

Céleste Exaucé
SINDOUSSOULOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here