back to top
23.2 C
Brazzaville
mercredi 19 juin 2024 | 02:52
spot_img

Vie des organisations : Sortie officielle de l’Observatoire Handicap humanité (H2O)

Créé le 11 janvier 2023, l’Observatoire Handicap Humanité (H2O), organisation non-gouvernementale en charge du développement humain, notamment des personnes vivant avec handicap, a fait sa sortie officielle samedi 18 février 2023, à Brazzaville. Selon son président, Emmanuel Bati, la toute nouvelle O.n.g fonde son identité sur quatre piliers fondamentaux à savoir: «Le handicap, l’humanitaire, le développement et les violences multiformes basées sur le genre (jeunes filles et femmes handicapées)». La cérémonie de sortie officielle de cette O.n.g s’est déroulée, en présence de Cloé Oko, représentante de l’administratrice-maire de Mfilou-Ngamaba.
Le bureau exécutif national de l’Observatoire Handicap humanité (H2O) est composé de cinq membres, élus pour quatre ans. Il s’emploiera, entre autres, à «la problématique des personnes vivant avec handicap au Congo, contribuera à améliorer l’arsenal juridique et à la régénération de la dignité de la femme handicapée qui ploie sous le poids de la misère», lit-on dans le communiqué de presse publié par l’O.n.g.
A l’occasion de sa sortie officielle, l’O.n.g a procédé au lancement de la campagne des formations 2022-2023 des jeunes filles et femmes vivant avec handicap. Il s’agit d’une activité animée par le Collectif Liloba, la branche thématique de l’O.n.g en charge du genre. Principale animatrice du Collectif Liloba, Gustavine Louzolo Massangha a indiqué que «le challenge, pour cette première tranche, est de former 58 femmes handicapées dont 12 en top vente, 10 en top départ et 15 en perlerie». Ces formations, dont la première équipe débute le 6 mars, ont lieu grâce à l’appui technique de l’Institut européen de la coopération et de développement, par l’entremise de Congo entreprise développement et l’Institut Chic perle.
Pour mener à bien leur mission, les responsables de l’Observatoire Handicap humanité estiment qu’il faut des moyens humains, matériels et financiers. D’où l’appel aux pouvoirs publics. «Nous demandons aux autorités publiques et aux partenaires sociaux, financiers et techniques d’accompagner l’O.n.g qui est engagée pour le développement tous azimuts des personnes vulnérables», a indiqué la secrétaire générale de cette organisation. In fine, pour 2023, si l’O.n.g dispose de moyens conséquents, elle envisage de former au moins 100 filles et femmes vivant avec handicap, dans l’objectif de leur donner une autonomie financière.

Joseph MWISSI NKIENI

Bureau Exécutif National
de l’ONG H2O
– Président: Emmanuel Bati;
– Secrétaire générale chargée du genre: Gustavine Louzolo Massangha;
– Secrétaire en charge des relations extérieures et de la communication: Rodolphe Gassaye Mouandza;
– Secrétaire chargé de projets: Armand Blaise Oualembonkazi;
– Trésorière: Marlène Larine Yimbou.

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles