23.2 C
Brazzaville
dim 25 février 2024 08:37:22
spot_img

Visite d’Etat du Kenyan William Ruto au Congo : Dix-huit nouveaux accords jalonnent la coopération entre le Congo et le Kenya

Le Président kenyan William Ruto (57 ans), a effectué, du 7 au 9 juillet 2023, une visite d’Etat en République du Congo, à l’invitation du Président Denis Sassou-Nguesso. A son arrivée à l’Aéroport international Maya-Maya, à Brazzaville, en fin de matinée du vendredi 7 juillet, le Chef d’Etat kenyan a été accueilli par son homologue congolais, suivant le cérémonial d’apparat (12 coups de canon tirés, hymnes nationaux, parade militaire).

Après son arrivée, le Président William Ruto a eu un premier entretien en tête-à-tête avec son homologue congolais, Denis Sassou-Nguesso. Dans l’après-midi, il a prononcé un discours devant le parlement réuni en congrès. Le soir, un dîner de gala a été offert en son honneur au Palais du peuple. Le lendemain, samedi 8 juillet, les deux dirigeants ont eu, de nouveau, un entretien en tête-à-tête au Palais du peuple, qui a été suivi par la signature protocolaire de quatre accords sur les 18 accords et mémorandums d’entente passés entre les deux pays, dans divers domaines (voir encadré). Dans la même journée, les deux dirigeants se sont rendus à Oyo, au Nord du pays, où le Président William Ruto a visité quelques unités de production agro-pastorales, avant de regagner son pays, dimanche 9 juillet dans la journée.
Ancien Vice-Président (2013-2022) de la République du Kenya, pays anglophone d’Afrique de l’Est peuplé d’un peu plus de 53 millions d’habitants (un peu plus de dix fois plus que le Congo), sur une superficie de 582.646 kilomètres-carrés, William Ruto avait déjà effectué, en tant que Vice-Président de son pays, une visite officielle de trois jours à Brazzaville, en septembre 2018, pour signer l’accord-cadre de coopération entre les deux pays. Cet accord-cadre est la base d’une coopération bilatérale que les deux Chefs d’Etat ont décidé de consolider, par la signature de 18 nouveaux accords.
Les deux pays font partie de la Cirgel (Conférence internationale sur la Région des Grands-Lacs) mise en place par les Nations unies, en 2000, à la suite des conflits armés récurrents qui affectent les trois pays voisins des grands lacs (Burundi, RD Congo et Rwanda), et dont le siège est à Naïrobi.
C’est en 2010 que le Congo a ouvert une mission diplomatique à Naïrobi, capitale kenyane. Le 13 septembre 2022, le Président Denis Sassou-Nguesso a été parmi la vingtaine des Chefs d’Etat assistant à l’investiture du Président élu, William Ruto, dans le grand stade de Naïrobi. Juste retour des choses, deux ans après son investiture, William Ruto a rendu visite à son aîné, Denis Sassou-Nguesso. Son agenda de travail à Brazzaville comprenait entre autres, la réception au parlement réuni en congrès où il a délivré un discours sur le leadership de l’Afrique dans la problématique du changement climatique, un dîner d’Etat offert en son honneur par son hôte, un entretien en tête-à-tête avec son homologue congolais suivi d’une conférence de presse, la signature de 18 instruments juridiques de coopération (accords et mémorandums) et la visite de quelques unités de production agropastorales à Oyo. Le Kenya est devenu ainsi le pays anglophone d’Afrique de l’Est dont le Congo a resserré sa coopération et l’un des artisans de ce rapprochement, côté congolais, serait le ministre d’Etat Jean-Jacques Bouya.
Notons que la visite du Président kenyan William Ruto au Congo fait partie d’une tournée qui comptait également une visite aux Comores où il a pris part, jeudi 6 juillet, aux festivités marquant le 48ème anniversaire de l’indépendance de ce pays.

Roland KOULOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,913SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles