Home Sport Volleyball/club renaissance de Mpila (Brazzaville) : Célébration du huitième anniversaire avec le...

Volleyball/club renaissance de Mpila (Brazzaville) : Célébration du huitième anniversaire avec le manager Blaise Ngamba

0
8e anniversaire de Renaissance Volley-ball club Mpila.

Créé le 25 mars 2015, par un groupe de mordus de volleyball du Quartier Mpila à Brazzaville, et dirigé par le manager Blaise Gamba, le Volleyball club renaissance a célébré, samedi 22 avril 2023, à son siège, à Mpila, le huitième anniversaire de sa fondation, sous le patronage de son manager, Blaise Gamba, en présence du chef du quartier, Ngambé Ignongui. Discours, remise de diplômes d’honneur aux dirigeants du club, aux anciens joueurs et aux responsables du Lycée technique 5 février et repas de gala ont été au menu de cette célébration.

Dans son allocution, le secrétaire général du club, Paraire Borel Elion, a fait la genèse du club et lancé un appel aux mécènes, pour soutenir le développement du club. «De nos jours, le club est affilié à toutes les instances du volleyball congolais (Fédération congolaise de volleyball, Ligue départementale de volleyball de Brazzaville). Il participe à plusieurs compétitions départementales, nationales et zonales. Le Volleyball club renaissance de Mpila a signé des accords de partenariat avec le Club Kinda Odzohô (dont le président, Guy Oyéla, était là). Il est ouvert à l’international depuis le 15 mars 2023. Il a reçu un important lot de matériel de volleyball venant de la Fédération italienne. A titre de rappel, le club a commencé avec une catégorie des cadets garçons. Aujourd’hui, il est représenté dans toutes les catégories et a obtenu des résultats satisfaisants, malgré d’énormes difficultés matérielles, techniques et financières», a-t-il poursuivi. Puis, il a lancé un appel aux mécènes. «Nous avons besoin de votre soutien multiforme, pour les échéances qui pointent à l’horizon», a-t-il indiqué.
De son côté, Ngambé Ignongui, chef du quartier 601 de l’arrondissement 6 Talangaï, qui a été témoin de la création de ce club, s’exprimant en langue lingala, a remercié les dirigeants du club, le staff technique et les joueurs, pour l’existence de ce club qui occupe des jeunes de son quartier. Il les a exhortés au travail, afin d’être parmi les premières équipes de volleyball de la capitale.
Signalons que le club prépare une nouvelle promotion de joueurs baptisée Edith Ngassaki, du nom d’une ancienne joueuse des Diables-Rouges. «C’est une surprise pour moi de l’honneur que le manager du Volleyball club renaissance a fait à mon endroit. Je ne ménagerai aucun effort pour accompagner ces jeunes à la gloire. Je vais les aider et les encadrer avec les moyens qu’on pourra avoir», a dit Edith Ngassaki.

L. E. BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile