Home Sport Volleyball : Soutien scolaire des clubs Renaissance de Mpila et Kinda...

Volleyball : Soutien scolaire des clubs Renaissance de Mpila et Kinda Odzoho à leurs joueurs

0
Le président du Volleyball club Renaissance de Mpila remettant les kits aux volleyeurs

Le sport n’est pas incompatible à l’école. Au contraire, il sert souvent de soutien aux études. Voilà l’idée qui a motivé les dirigeants des clubs de volleyball Renaissance de Mpila et Kinda Odzoho, à soutenir leurs sportifs dans leurs études. C’est une initiative qui fait suite à la célébration, le 2 avril 2023, par le Volleyball club Renaissance de Mpila, de son huitième anniversaire. Cette fois, c’était autour d’un repas de fin d’année, à l’issue duquel des fournitures scolaires ont été offerts aux joueurs et joueuses.

En effet, profitant des fêtes de fin de l’année, le 31 décembre 2023, et clôturant la saison sportive 2022-2023, les dirigeants du Volleyball club renaissance de Mpila, dont le président est Blaise Gamba, et de Kinda Odzoho, un autre club de volleyball qui a pour président Guy Yéla, ont réuni autour d’un repas, leurs sportifs de toutes les catégories, pour non seulement réchauffer les liens du vivre-ensemble, mais aussi les exhorter à concilier le sport aux études. A l’issue de cette rencontre, des fournitures scolaires (cahier, stylos, crayons, règles, sacs, rames de papier…), ont été remis à chaque joueur et joueuse, pour les soutenir dans leurs études. La cérémonie de remise de kits scolaires aux sportifs a servi aussi de clôture de la saison sportive 2022-2023 pour les deux clubs, d’ouverture de la saison sportive 2023-2024.
Bénéficiaire, la volleyeuse Paule Ngassaki a réagi en remerciant les présidents des deux clubs qui ne sont pas leur premier geste dans ce sens et les a encouragés à persévérer dans ce sens. «C’est un geste qui m’encourage d’aller en avant dans mes études. Je vais essayer de consacrer du temps dans le sport et dans les études aussi, afin de faire mieux, pour que je réussisse dans les deux domaines. Ce qui m’a amené à jouer au volleyball c’est que le sport est aussi un divertissement et il aide les jeunes à s’encourager dans les études. Mais, il faut se mettre en tête que les études passent d’abord et que le sport, c’est après. Il faut lier les deux domaines, parce que les études peuvent amener loin et le sport aussi. J’encourage l’initiative de nos dirigeants qui pensent à nous, car ceci fait que nos parents nous laissent le champ libre de faire le sport. Qu’ils continuent comme ça, car ça permet que les amis qui hésitent viennent nous rejoindre», a-t-elle dit.
Le président Guy Yéla a aussi exprimé sa satisfaction de voir que les sportifs ont bien accueilli cette initiative. «Ma joie, c’est de voir ces enfants réussir aussi bien dans le sport que dans les études, comme nous l’avions fait. Voilà pourquoi nous nous efforcions de les mettre dans les conditions d’études agréables, afin que la réussite soit de leur côté et que le sport qu’ils pratiquent demande de l’intelligence», a-t-il déclaré.

Luze Ernest BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile