back to top
29.2 C
Brazzaville
dimanche 23 juin 2024 | 16:43
spot_img
Le Président de la République, Denis Sassou-Nguesso, lors d’une visite dans une zone agricole protégée.
La nouvelle initiative que sont les Zap (Zones agricoles protégées) s’inscrit dans le cadre de la diversification économique, de la synergie entre la recherche scientifique et le développement agricole au Congo et aussi à l’appui aux exploitants agricoles. Elle pourrait avoir une vocation nationale ou sous-régionale. Ce projet d’envergure témoigne de la détermination de l’Etat congolais à remettre son...
Les trois turbines de la C.e.c (Centrale électrique du Congo), à Pointe-Noire.
A l’heure où dans le monde, l’enjeu c’est maintenant la transition énergétique, c’est-à-dire quitter les énergies fossiles, à cause de leurs capacités de destruction de l’environnement, pour les énergies renouvelables qui ont pour caractéristique de ne pas avoir d’impact nuisible sur l’environnement, au Congo, la question centrale demeure celle de l’accès des populations à l’électricité permanente. 63 ans après...
Passeport
Le passeport est encore sur la sellette en République du Congo. Et pour cause, à l’heure où les étudiants ayant pris des inscriptions dans des universités étrangères se préparent à quitter le pays, ils sont confrontés à une difficulté qui ne devait pas l’être. Acquérir un passeport, ce document qui permet de traverser une frontière internationale, leur est impossible...
10 juin, journée de la réconciliation nationale  Le vivre-ensemble, un vrai sujet porté au plus haut niveau de l’Etat On ne peut pas ne pas célébrer la journée de la réconciliation nationale, le 10 juin, sans prendre conscience de notre désir d’unité au sein de la société congolaise et, en même temps, sans reconnaître la valeur symbolique du vivre-ensemble. Cette question...
Vie syndicale L’héritage des syndicalistes qui ont marqué l’histoire politique du Congo-Brazzaville L’éclat des indépendances africaines dissimulait souvent une réalité plus nuancée: celle d’une autonomie politique en trompe-l’œil, héritée de la Loi Deferre et des cérémonies de passation de pouvoir. Aujourd’hui, ce constat résonne profondément parmi la jeunesse africaine, confrontée à la quête d’une souveraineté authentique dans un contexte post-colonial complexe...
Vincent De Paul Tsoungui Belinga.
Un rapport sous forme de «Mémorandum économique de la République du Congo», intitulé «La voie vers la prospérité pour la République du Congo», avec pour sous-titre, «Mettre en place les fondations pour la diversification économique», élaboré par six experts de la Banque mondiale dont le Camerounais Vincent De Paul Tsoungui Belinga, économiste principal, a été publié au mois de...
Lydie Patricia Ondziet
«L’histoire, dans tous les pays du monde, remplit une fonction individuelle et collective, c’est la fonction de la mémoire et je pense que cela vaut pour tous les peuples du monde». «Partout où il y a l’homme, il y a invention, il y a une problématique et une dynamique du progrès, donc il y a histoire au sens réel...
Le Président Alphonse Massamba-Débat dirigea le Congo du 15 août 1963 au 4 Septembre 1968.
En ce mois de mars finissant, le peuple congolais a commémoré les 46 ans des morts tragiques des Présidents Marien Ngouabi et Alphonse Massamba-Débat, et du Cardinal Emile Biayenda, trois illustres personnages congolais. Cette commémoration est venue comme un signal d’alarme nous rappelant, à nous tous: hommes politiques qui nous gouvernent, pasteurs et religieux, croyants et agnostiques, lambdas, riches...
La statue de Matsoua à Kinkala.
L’Association l’Amicale, dont André Grenard Matsoua était le fondateur, avait quatre buts précis: 1- porter assistance aux Noirs en France; 2- revendiquer pour les Congolais et pour tous les originaires de l’Afrique équatoriale française (l’A.e.f), la voix au chapitre dans la gestion de l’Empire; 3- s’élever contre le Code de l’Indigénat qui réquisitionnait les Africains pour les travaux d’utilité...
Professeur Louis Bakabadio
L’émergence des zones économiques spéciales est liée à la faiblesse de l’offre des investissements productifs. Dans les pays en développement, notamment africains, les investissements directs étrangers (I.d.e) ont considérablement baissé, selon une étude de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced). La zone économique apparaît, donc, comme le moyen économique d’attirer ces investissements susceptibles...

Notre éditorial

Propos d'étape

Lettre de Yakamambu

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !