back to top
25.2 C
Brazzaville
jeudi 18 juillet 2024 | 21:55
spot_img

Can football 2024 : Repêchée, la Côte d’Ivoire remporte la coupe face au Nigéria !

La Can (Coupe d’Afrique des Nations) de football, Côte d’Ivoire 2024, a révélé non seulement un bon niveau technique du football africain, mais encore ce que la chance, le coup du destin, peut avoir comme importance, avec l’exemple de la Côte d’Ivoire, pays organisateur, qui a remporté la coupe, lors de la finale, dimanche 11 février 2024, au Stade d’Ebimpé, à Abidjan, contre le Nigéria (2-1), devenant ainsi championne d’Afrique pour la troisième fois. La veille, samedi 10 février, l’Afrique du Sud a arraché la troisième place, lors de la petite finale contre la RD Congo (Surveillez le fleuve), en s’imposant aux T.a.b (Tirs aux buts), 6-5, après un match nul, sans prolongation (0-0).

Les Ivoiriens peuvent éclater de joie! Ils reviennent de loin dans cette 34ème édition de la Coupe d’Afrique de football qu’ils ont organisée. En phase de poule, la Côte d’Ivoire a enregistré la plus lourde défaite de la compétition, en ramassant un carton, le 22 janvier, face à la modeste Guinée Equatoriale (0-4). La Fédération ivoirienne de football avait dû congédier le coach, Jean-Louis André Lucien Gasset, et son adjoint, Ghislain Marie Joseph Printant, alors les jeunes ivoiriens, révolté, avaient manifesté leur colère, par des actes de vandalisme.
Troisième du Groupe A, avec 3 points et une différence de buts de moins 3, la Côte d’Ivoire a pu être repêchée, grâce à la victoire du Maroc sur la Zambie (1-0), le 24 janvier, dans le Groupe F. Ce qui avait comme conséquence de condamner la Zambie de ne pas être meilleur troisième devant la Côte d’Ivoire. Pour la Caf (Confédération africaine de football), c’était aussi le meilleur scénario garantissant le remplissage des stades, pour la suite de la compétition.
Après ce sacré coup du destin, les Eléphants, sous la conduite d’un coach local, Emerse Faé, avec le soutien encore plus déterminé du public ivoirien, se sont ressaisis. En huitième de finale, le 29 janvier, ils ont résisté contre les Lions de la Teranga (Sénégal), les tenants du titre, (1-1), avant de s’imposer aux T.a.b: 5-4. En quart de finale, le 3 février, ils ont balayé les Aigles du Mali (2-1). Et en demi-finale, le 7 février, ils se sont imposés devant les Léopards de la RD Congo (1-0). S’ouvrait ainsi, pour eux, le chemin de la finale.
C’est devant plus de 60 mille spectateurs au Stade Alassane Ouattara d’Ebimpe, et 27 millions de supporters à travers le pays et dans le reste du monde, acquis à leur cause, que les poulains d’Emerse Faé ont triomphé dans cette compétition où on ne leur donnait pas la chance de remporter le trophée, devant les Super-eagles du Nigéria, après un premier tour catastrophique. Mais, c’était sans compter avec leur détermination et le soutien d’un public encore plus déterminé à ce que la coupe reste à la maison.
Dès l’entame de la finale, les Super-eagles ont pris les choses en mains, en inscrivant le premier but à la 38ème minute. Jusqu’à la fin de la première période, rien n’était marqué. Pour certains déjà, le sort des Eléphants était scellé.
Revenus des vestiaires, les joueurs ivoiriens se sont engagés très à fond dans le jeu. Ils n’avaient plus rien à perdre. Leurs efforts sont couronnés à la 63ème minute. Avec un moral rebombé par l’égalisation, ils sont passés à l’offensive. A la 81ème , la grande explosion de joie! Désormais, il restait seulement à tenir, car la coupe était maintenant bel et bien à la maison. Le coup de sifflet final a déclenché une ambiance indescriptible. La Côte d’Ivoire est championne d’Afrique! Pour la troisième fois après 1992 et 2015. Quelle histoire!
Au sortir de cette compétition plusieurs distinctions ont été décernées aux plus méritants à savoir: meilleur joueur, William Troost-Ekong (Nigeria); meilleur gardien, Ronwen Williams (Afrique du Sud); meilleur buteur, Emilio Nsue (Guinée Equatoriale); meilleur jeune joueur, Simon Adingra (Côte d’Ivoire); meilleur passeur, Simon Adingra (Côte d’Ivoire).

Luze Ernest BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles