back to top
27.2 C
Brazzaville
dimanche 16 juin 2024 | 16:01
spot_img

Direction départementale des sports et de l’éducation physique de Brazzaville : Les clubs doivent désormais se faire enregistrer, pour avoir un statut associatif

Le directeur départemental des sports et de l’éducation physique de Brazzaville, Charles Parfait Malonga, a eu une séance de travail, lundi 12 février 2024, à son cabinet, avec les présidents et secrétaires généraux des ligues sportives. Au cours de cette réunion, le directeur départemental n’est pas passé par quatre chemins, pour expliquer le rôle que doit jouer une ligue dans le département, de l’agrément sportif des clubs, avant de leur remettre les textes administratifs. Aussi, a-t-il donné des directives et orientations pour la saison sportive 2023-2024. Désormais, les clubs doivent se faire enregistrer au Ministère de l’intérieur, pour l’obtention du récépissé associatif, afin d’être reconnu par la Direction départementale des sports.

Pour le directeur départemental des sports et de l’éducation physique de Brazzaville, «chaque ligue doit être en mesure de connaître le nombre de clubs et de licenciés. Ces clubs doivent être reconnus au niveau du Ministère de l’intérieur, en tant qu’associations. J’ose espérer que les présidents des ligues vont s’approprier de ces textes reçus, pour que la pratique du sport dans le département se fasse dans les normes».
Charles Parfait Malonga a remercié les présidents et secrétaires généraux des ligues qui ont répondu à son invitation. Parmi les absents, il y a la ligue de football qui brillent par son indifférence aux activités de la Direction départementale des sports. La situation est d’autant préoccupante que le directeur départemental entend saisir sa hiérarchie, pour signaler le comportement inapproprié des responsables de la Ligue départementale de football de Brazzaville. Il a rappelé que les ligues sont sous la responsabilité de la direction départementale des sports et doivent se conformer aux lois et règlements en place. «Nous allons travailler avec ceux qui veulent le faire, afin que le sport à Brazzaville puisse être pratiqué par tous, comme au beau vieux temps», a-t-il indiqué.
Les présidents et secrétaires généraux des ligues sont sortis satisfaits de cette rencontre, par la qualité des échanges et ils ont remercié le directeur départemental et ses collaborateurs, pour le travail abattu, en promettant de faire répercuter les instructions et renseignements reçus, dans leurs différentes ligues, pour la bonne marche du sport dans le département de Brazzaville.

Luze Ernest BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles