back to top
24.2 C
Brazzaville
mardi 21 mai 2024 | 05:36
spot_img

Vie politique nationale : Une nouvelle plateforme de l’opposition vise l’alternance en 2026

Trois leaders de partis d’opposition se sont mis ensemble pour créer une plateforme politique dont l’objectif est de travailler pour une alternance démocratique à l’élection présidentielle de 2026. Il s’agit de 2.A.d-26 (Alliance pour l’alternance démocratique en 2026). L’initiative est de Jean-Jacques Serge Yhomby-Opango, vice-président du R.d.d (Rassemblement pour la démocratie et le développement), Melaine Destin Gavet Elengo, président du M.r (Mouvement républicain) et Jean-Pierre Agnangoye, président du Pa.pe (Parti du peuple). La cérémonie de sortie officielle de ce nouvel appareil politique a eu lieu, jeudi 13 avril 2023, à l’hôtel de la préfecture de Brazzaville, en présence des acteurs politiques dont Jean-Bonnard Moussodia, ancien député de l’U.d.h-Yuki, et Senny Diogène Henda, président de la Ligue panafricaine Umoja.

Une vue de l’assistance dans la salle de la préfecture.
Une vue de l’assistance dans la salle de la préfecture.

Le paysage politique congolais s’est enrichi d’une nouvelle plateforme, l’Alliance pour l’alternance démocratique en 2026, en sigle 2.A.d-26. Melaine Destin Gavet en assure la présidence tournante pour six mois. «Le processus de l’alternance démocratique débute maintenant, car l’heure n’est plus aux discours ni aux belles paroles, ni aux hésitations. Il est temps de passer à l’action. Congolaises, congolais, chers compatriotes, la cloche a sonné, réveillez-vous, battez-vous pour vous-mêmes, le salut est entre vos mains», a-t-il lancé.
«Ma principale mission est de rendre plus forte cette alliance, par la promotion des valeurs démocratiques et patriotiques. Nous sommes à la croisée des chemins, le Congo risque de disparaître. Le concept de Nation est devenu une illusion. Les Congolais sont lassés et n’ont plus confiance aux politiciens», a-t-il poursuivi.
Les trois signataires de la déclaration de création de cette plateforme ambitionnent d’agir en responsabilité, dans l’unité la plus sincère, en vue de constituer une alternative démocratique crédible. Comme on pouvait s’y attendre, l’actuelle gouvernance a été décriée et la faillite de l’Etat évoquée. Aussi les fondateurs de cette plateforme militent-ils pour une alternance démocratique au pouvoir actuel. Ils ambitionnent de changer de paradigme et parvenir à l’alternance démocratique Pour eux, l’alternance n’est possible «qu’à travers un processus électoral crédible, garantissant des élections justes, transparentes, démocratiques et équitables». Cette alliance symbolise l’émergence d’une nouvelle force politique «dont l’action serait de se positionner en alternance au pouvoir et à sa machine à gagner les élections, le P.c.t et ses alliés», a déclaré Destin Gavet. Objectif: mettre un terme à «l’hégémonie du P.c.t et de ses alliés».

Melaine Destin Gavet Elengo, président de la nouvelle palteforme.
Melaine Destin Gavet Elengo, président de la nouvelle palteforme.

Ainsi, il a invité «la population congolaise en général et la jeunesse en particulier de s’inspirer des autres peuples, solidaires et courageux, en brisant le repli identitaire, le tribalisme et le népotisme», pour «bâtir une Nation forte et puissante». «Nous devons bouger les lignes. Nous allons y arriver par la voie démocratique. C’est possible, le peuple congolais doit se prendre en charge et nous allons partir vers ce peuple, pour réveiller le géant qui somnole en lui. Cela se fera par la redynamisation de nos partis politiques qui composent cette structure», a-t-il ajouté.
Pour joindre l’acte à la parole, les trois partis ont signé une déclaration, appelé «pacte d’engagement et de confiance», qui comporte aussi des obligations entre autres: la redynamisation des partis et l’élargissement de leurs bases respectives.
Il faut signaler que parmi les trois partis, seul le M.r à des élus locaux dans les Départements du Niari et de la Cuvette-Ouest. Cet argument a certainement pesé pour que son président, Melaine Destin Gavet, soit désigné le premier président avec pour mission d’organiser la convention de la nouvelle plateforme.

Chrysostome
FOUCK ZONZEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles