back to top
27.2 C
Brazzaville
vendredi 12 juillet 2024 | 18:54
spot_img

13èmes Jeux africains Accra 2024 : A l’heure du bilan, le négatif semble bien coller à la peau des Congolais

Les rideaux sont tombés sur la 13ème édition des Jeux africains, à la fin de la journée du samedi 23 mars 2024, au Stade de l’Université du Ghana, à Accra la capitale, sous le haut patronage du Président de la République du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo. Pendant 26 jours, plus de 5.000 athlètes venus de 54 pays du continent ont prestés dans 29 disciplines sportives, pour remporter des médailles. A l’heure du bilan, le Congo n’a récolté que quatre médailles de bronze. A ce maigre résultat s’ajoute un fait triste: des athlètes congolais oubliés à Accra. C’est comme si en matière de sport, le négatif est ce qui caractérise le Congolais.

Au terme des Jeux africains qui se sont déroulés à Accra, au Ghana, c’est l’Egypte qui est sortie en tête du tableau général, avec un total de 187 médailles dont 99 en or, 46 en argent et 42 en bronze. Le Nigeria vient en deuxième position avec à son actif 121 médailles dont 47 en or, 33 en argent et 41 en bronze. L’Afrique du Sud de son côté est troisième avec 106 médailles dont 32 en or, 32 en argent et 42 en bronze.
Le Congo ne s’est contenté que d’une maigre moisson de quatre médailles en bronze, obtenues au karaté et en athlétisme. L’Egypte organisera la 14ème édition des Jeux africains en 2027. Notre pays est devenu celui qui performe dans la négativité. En effet, en plus du maigre panier de médailles, on a enregistré une note triste pour la délégation congolaise: une partie des athlètes Diables-Rouges ayant participé à ces jeux est encore bloquée à Accra, faute de titre de transport par avion pour regagner le bercail. Dans cette délégation en errance à Accra, il y a le directeur général des sports, Jean-Pierre Bindélé et des collègues journalistes sportifs.
Qui a interdit aux Congolais d’organiser les choses dans la perfection? Il semblerait que le vol spécial qui a transporté la délégation congolaise à Accra était seulement payé en aller. D’où les difficultés pour le retour. L’argent ferait défaut. Raison pour laquelle nos compatriotes se retrouvent en rade à Accra. Ils ne savent plus à quel saint se vouer. Aucune réaction sur cette question, du côté du Ministère en charge des sports, jusqu’au moment où nous mettons sous presse, c’est-à-dire le mercredi 27 mars.
Les regards sont tournés du côté de la Primature, pour voler au secours de nos compatriotes abandonnés à leur triste sort à Accra. Pendant ce temps, les délégations des autres pays sont rentrées juste après la clôture des jeux. La nôtre croupit encore à Accra et se retrouve même dans la rue, depuis le mercredi 27 mars, jour où elle a été mise hors du village olympique. Ah le Congo, toujours la mauvaise gestion financière!

Luze Ernest BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles